mardi 19 mars 2019

Survivre au stress



"La réalité est la cause principale du stress - pour ceux qui la vivent."
Jane Wagner


Nous avons tous fait l'expérience du stress, que le stresseur soit interne (pensées, anticipations désastreuses, échéances, sensations…) ou externe (situations, évènements…). Nous savons qu'il se traduit ponctuellement ou de façon permanente par un état de tension extrême qui dans le meilleur des cas nous pousse à agir. La plupart du temps - empêchés que nous sommes de passer à l'action - il reste enfermé dans les parois exigües de notre corps (viscères, cage thoracique, orbites, crâne…). Il s'applique à faire des nœuds de plus en plus serrés ou frappe en fortes vagues nos cages intérieures. Il réclame de toute sa puissance une exfiltration.

Offrir à notre stress une issue symbolique pour le sortir de nous-même
Le problème du stress c'est que nous le tenons piégé à l'intérieur. Il faut lui proposer une issue même infime pour fuiter. La première étape, symbolique, est de lui donner un nom pour  le séparer de nous, dialoguer avec lui, le mettre à distance et lui faire face. Par exemple, je pourrais appeler le stress que je ressens : Serpent (parce qu'il a le comportement sournois que je présuppose au reptile). En nommant mon stress, je comprends mieux sa stratégie. Elle est différente pour chacun d'entre nous. Comment appelleriez-vous votre stress ? Ensuite, je lui demanderais : "Serpent, comment puis-je t'éloigner ?". Il me répondrait sans doute : "En me chantant des chansons !". Il faut faire confiance à notre inconscient, il apporte toujours des réponses enfantines, simples au point d'en paraître idiotes, ridicules et pourtant très opérantes. Chanter, est sans doute pour moi un excellent moyen de le mettre à distance.

Apaiser le corps par le souffle
Le stress nous laboure de l'intérieur. C'est un désastre. Il nous piétine, nous fouette, nous tend comme un arc, s'attaque à l'acide à nos muscles, nos organes, nos artères, notre peau, nos ongles, dents, cheveux. Ils ont besoin que nous leur venions en aide. La première chose à faire est de permettre à l'énergie de recirculer là où elle est restée bloquée. Permettre à chaque cellule par le souffle, l'oxygénation de jouer pleinement son rôle : celui de nous garder en excellent état de marche. Pour cela, il faut respirer. Le souffle guérit comme une tendresse envers soi, une caresse qui apaise, calme et rassure.

La cohérence cardiaque
Il existe de nombreuses méthodes pour reprendre son souffle : la sophrologie, la méditation, la pleine conscience, le yoga, le Qi Gong ... Celle qui me paraît à la fois la plus facile à appliquer et la plus efficace est la cohérence cardiaque. Elle est facile car elle peut être pratiquée dans n'importe quel endroit y compris dans son bureau, dans les transports mais aussi parce qu'elle ne nécessite que 3 x 5 minutes par jour et que ses effets sur le corps sont immédiats et impressionnants. Il s'agit de respirer pendant 5 minutes comme suit : 5 secondes d'expiration suivies de 5 secondes d'inspiration. Vous obtiendrez rapidement parmi d'autres immenses bénéfices :

- Baisse du cortisol (principale hormone secrétée en état de stress)
- Augmentation de la DHEA (hormone qui elle module de cortisol)
- Augmentation des IgA salivaires qui participent à la défense immunitaire
- Augmentation de la sécrétion d'ocytocine qui est l'hormone de l'amour chez les femmes
- Augmentation des ondes alpha
- Réduction de la perception de stress
- Impression générale de calme
- Diminution du risque cardiovasculaire
- Diminution de l'anxiété et de la dépression
- Meilleure régulation du taux de sucre
- Amélioration de la concentration et de la mémorisation…

Il ne s'agit pas d'une approche psychologique, philosophique ou spirituelle mais respiratoire basées sur des observations scientifiques (10 000 études cliniques publiées).

Naturellement, il vous faudra un minimum de discipline et de motivation mais vous obtiendrez rapidement des résultats pour un investissement minimum.

A lire : Cohérence cardiaque 365, Dr David O'Hare
Applications de cohérence cardiaque sur Internet (il y en a de nombreuses mais j'aime bien celle-ci :

https://www.youtube.com/watch?v=bM3mWlq4M8E

Exercice de cohérence cardiaque 









Aucun commentaire:

Publier un commentaire